Les différentes catégories de cabines

Lors d’une croisière, il est important de bien choisir sa cabine. Ces dernières disposent de tout le confort nécessaire qu’on peut trouver dans une chambre d’hôtel classique. Il est bien loin le temps du Titanic avec ses différentes catégories de classes (Première, Seconde ou Troisième classe) et ses couchettes de troisième classe à partager avec d’autres personnes. Bien que sur les derniers navires MSC, il existe une catégorie appelée  » Yacht Club », avec des espaces dédiés uniquement aux passagers ayant réservé dans cette catégorie comme un salon ou un pont extérieur, à l’avant. Sur certains navires Costa, il existe une classe baptisée « Samsara » qui vous donne accès directement au spa du navire et le droit d’avoir une séance massage et un restaurant adéquat, compris dans le prix.

 

 © Touristissimo
© Touristissimo

Il faut savoir que sur les paquebots, il existe différentes catégories de cabines réparties en trois groupes :

– intérieures

– extérieures (avec hublot/sabord ou balcon)

– suites

Bien sur, le prix varie en fonction de la catégorie choisie, plus on monte en grade vers les suites, plus le prix sera élevé.

Les cabines de catégorie dite « intérieures », sont des cabines fermées, qui ne possèdent aucune vue sur l’extérieur. Seule la lumière des ampoules vous éclairera. Si vous souhaitez voir la lumière naturelle du jour, il vous faudra quitter votre cabine et monter sur les ponts extérieurs. Vous pouvez également allumer votre télévision et zapper sur la chaîne montrant la webcam extérieure du navire pour voir le temps qu’il fait. Cette catégorie de cabine est naturellement déconseillée aux personnes ayant tendances à être claustrophobes.

Les cabines de catégorie dite « extérieures » sont divisibles en deux sous catégories :

Les cabines les moins chères de la catégorie « extérieures » sont les cabines disposant d’un hublot (fenêtre ronde) ou d’un sabord (fenêtre rectangulaire). Ce dernier, pour des besoins évidents de sécurité ne s’ouvre pas, étant donné que sur les paquebots les plus récents, ces cabines se trouvent sur les ponts les plus bas des navires.

 © Touristissimo
© Touristissimo

Ensuite, les autres cabines de la catégorie « extérieure » disposent d’un balcon privatif avec une table et deux chaises afin de pouvoir profiter de l’air marin ou de la température extérieure, sans avoir à quitter votre cabine et monter sur le pont. On y accède par une porte-fenêtre ou une baie vitrée selon le navire.

Enfin, la catégorie de cabine dite « Suite » est la catégorie la plus chère et la plus confortable qu’on puisse trouver sur un navire de croisière. Comparée aux autres catégories de cabines, la suite aura une surface plus grande, disposera toujours d’une salle de bains avec baignoire mais pas forcément d’un balcon. Certaines catégories de suite peuvent disposer d’un hublot ou d’un sabord ou d’une grande baie vitrée qui ne s’ouvre pas. Il est important de regarder l’explication de la catégorie choisie sur les catalogues des compagnies.

Néanmoins, chaque cabine disposera toujours d’un couchage (grand lit, lits séparés ou lits superposés), de placards dans lesquels se trouvent vos gilets de sauvetage (si on ouvrant votre placard, vous vous apercevez qu’il manque un gilet de sauvetage ou qu’ils sont absent, avertissez immédiatement la personne chargée du nettoyage de votre cabine afin que celle-ci vous les fournisse dans les plus brefs délais), d’une salle de bains comprenant lavabo, douche et toilettes privatifs ainsi que des serviettes de toilettes, lavées et changées quand vous le désirez. La plupart des navires de croisière actuels sont équipés de la télévision satellite, mais généralement les chaines françaises captées sont TV5, Euronews ou France24. Enfin, un sèche-cheveux peut être mis à votre disposition. Dans certaines catégories de cabines et selon la superficie de cette dernière, vous pouvez avoir un petit coin salon composé d’un canapé ou de deux fauteuils et d’une table basse. Il se peut que certaines cabines disposent d’un minibar (payant).

Enfin, dernière petite chose, sachez que pour les familles nombreuses, où les parents qui souhaiteraient loger leurs enfants, dans une autre cabine afin de profiter de leur conjoint(e), certains navires disposent de cabines communicantes. Dans une cabine, on pourra trouver quatre couchages au maximum, avec possibilité d’installer un lit d’appoint ou lit bébé : on ne peut pas être à plus de cinq personnes dans une cabine.

Dans les suites, étant donné que vous avez une plus grande superficie, vous pourrez trouver plusieurs pièces, comme un véritable espace salon, par exemple ou d’autres attentions telles qu’un minibar, une machine à café ou des produits de soin corporels.

 

Pour bien choisir sa cabine :

Si vous craignez le mal de mer, bien que 99% des navires en service possèdent un système de stabilisateurs permettant de maintenir le navire à peu près droit par mauvais temps, choisissez votre cabine au milieu de navire, et pas plus en hauteur que la moitié supérieure car si le navire est victime de tangage (basculement du navire d’avant en arrière), vous sentirez légèrement moins les mouvements de ce dernier. Plus on se trouve sur un pont élevé, plus on ressent les inclinaisons du navire. Si, par contre, le navire est victime de roulis (basculement du navire de gauche à droite et de droite à gauche), il n’y a rien à faire, il faut attendre que la mer veuille redevenir plus clémente, malheureusement. Enfin, si vous désirez la tranquillité et que vous n’avez aucun mal à marcher, privilégiez les cabines loin des ascenseurs et des escaliers qui sont des points de passage bruillants. Regardez également ce qui se trouve au dessus ou en dessous de vous. Si vous êtes, par exemple, en dessous du pont piscine ou du restaurant buffet, vous pouvez être dérangé par les gens qui courent ou ceux qui poussent et tirent leurs chaises sur le sol, sans prendre soin de les lever.

 

No Comments

Leave a Reply