Home EuropeSlovaquie Week-end à Bratislava

Week-end à Bratislava

by Touristissimo
L'église bleue de bratislava de couleur bleue

Bratislava est une jolie capitale qui s’est retrouvée sur mon chemin lors de mon voyage en train entre Vienne et Budapest. Vous trouverez dans mon article mes conseils et mes bons plans pour visiter Bratislava le temps d’un week-end. Comment visiter la ville, où dormir à Bratislava? Je vous donne mon avis sur Bratislava

J’ai visité la ville à l’aveuglette, vous me direz comme d’habitude car je suis une organisée mal organisée en voyage et ça me permet de pousser mes limites et rencontrer des gens sympas. L’imprévu fait aussi partie des agréables surprises du voyages.

Carte de Bratislava

 

Comment visiter Bratislava?

Il est très facile de visiter Bratislava à pieds et c’est également le meilleur moyen pour découvrir une ville, mais vous avez aussi la possibilité de visiter Bratislava à vélo ou en tramway si vous passez une courte journée dans la capitale Slovaque pour voir l’essentiel de la ville.

J’ai visité plus longtemps la vieille ville à pieds car elle était à proximité de mon hôtel et le dernier jour j’ai pris un bus touristique en réservant sur ce site pour voir le côté moderne de Bratislava que je n’ai pas beaucoup aimé, l’architecture est froide et sans âme mais ça vaut la peine pour approfondir ses connaissances sur l’histoire de la ville.

Bus touristique à Bratislava

Que faire à Bratislava?

Bratislava est une capitale jeune et dynamique, vous trouverez à chaque coin de rue des statues, des oeuvres d’art et du street art. Et ce mélange d’époques et d’oeuvres donnent envie de visiter Bratislava

Les incontournables à visiter à Bratislava

Le château de Bratislava

Le Château de Bratislava est le symbole de la ville, surnommé aussi Crown Tower qui veut dire La tour de la couronne, car vu du ciel le château ressemble à une couronne.

Le château de Bratislava a été détruit à maintes reprises; la dernière grande reconstruction date du XVIIIe siècle pour  transformer le château en une résidence de luxe dans le style Baroque entouré de jardins élégants dans le style Français.
En 1811, l’ensemble du complexe du château a été totalement détruit dans un incendie désastreux et fut abandonné. Il a  été reconstruit seulement qu’au milieu du XXe siècle.
Au cours de son histoire, le château fut le siège des monarques Hongrois et les joyaux de la couronne furent conservés ici.

Chaque année, pendant le festival culturel d’été, de nombreuses activités se déroulent dans la cour du château: concerts d’orgue, des pièces de théâtres et plusieurs animations.

Pour plus d’informations, cliquez ici
Entrée du château de Bratislava

La Cathédrale Saint Martin

La cathédrale Saint-Martin est sans doute la plus grande église gothique et la mieux conservée de Bratislava.
Grâce à sa taille, elle a pendant des siècles dominée le panorama de la ville. Les travaux  de la cathédrale Saint Martin commencèrent au début du XIVe siècle sur le site d’une ancienne église Romane. L’église a été consacrée en 1452 mais les ajouts ultérieurs ont continué jusqu’à 1510.
Après l’occupation Turque d’une grande partie du pays au XVIe siècle, Bratislava fut nommée l’église du couronnement et le premier sacre eut lieu ici en 1563. Onze rois et huit femmes y furent couronnées avant 1830.

vue sur le Danube

La Porte Saint Michel

La seule des quatre portes d’origine des fortifications de la ville se trouve au nord de Bratislava, la porte Saint-Michel a été construite au XIVe siècle et porte le nom de l’église gothique de Saint-Michel.
Pour la petite histoire, un gardien avait l’habitude de vivre dans la tour et il était de son devoir de faire sonner les cloches pour annoncer un incendie dans la ville et pour s’occuper de l’horloge.

Saint Michel Bratislava

L’église Bleue

L’église Sainte Elizabeth qu’on appelle également l’église bleue a été construite dans la période 1910-1913. elle a été conçue par l’architecte de Budapest Edmund Lechner dans le style Art nouveau Hongrois avec quelques caractéristiques orientales et des mosaïques.

C’est le site le plus visité de Bratislava, les Bratislaviens s’y marient dans cette jolie l’église bleue il existerait même une liste d’attente. Le jour où je souhaitais la visiter, il y avait un baptême.

Bratislava: Un Musée à ciel ouvert

Pour tenter de rendre la zone piétonne plus attrayante, la municipalité de Bratislava demandèrent à des artistes de créer des sculptures rappelant des personnages célèbres du passé «Schöne Naci» dont le nom original était un excentrique mémorable de Bratislava dans la première moitié du XXe siècle.

Bratislava ville

Comme la statue en-dessous, c’est l’histoire d’un pauvre reclus qui gagnait sa vie en nettoyant des tapis. Cependant, vêtu de son vieux manteau, de son chapeau et d’une canne, il se promenait dans la ville en saluant les gens, le chapeau levé et saluait  les dames. Il appartenait tout simplement à Bratislava et les habitants l’aimaient, cette sculpture est de l’artiste  Juraj Melis.

Statue d'un homme qui salue avec son chapeau à Bratislava

C’est très agréable de se balader à Bratislava à la découverte des statues de bronze, la statute la plus connue et la plus photographiée est celle du « Man at work« , tout le monde s’amuse avec des poses rigolotes, j’ai aussi joué le jeu avec la plus célèbre sculpture de l’artiste Victor Hulik.

La statue man at work un cheminot qui sort des égouts à Bratislava

Man at work Bratislava

Un peu plus loin encore une autre sculpture de l’artiste Juraj Melis, le soldat Napoléonien avec son chapeau qui lui tombe sur le nez, se trouve en face de l’ambassade de France. Juraj Melis évoque avec humour cette partie de l’histoire de la ville associée à Napoléon qui a assiégé la ville à deux reprises.Soldat Napoléonien Bratislava

 

Le mémorial de Hatam Sofer

Le mémorial du célèbre rabbin juif est situé près du Danube. L’architecture est remarquable, le mémorial est construit sur les restes d’un cimetière Juif Orthodoxe qui a été utilisé entre 1670 et 1847. En plus de la tombe du rabbin Hatam Sofer, le mémorial est un site de pèlerinage pour les Juifs Orthodoxes du monde entier.

Mémorial de seconde guerre mondiale à Bratislava

Vous remarquerez que la vieille ville se visite facilement à pieds, voici un exemple de mon parcours au départ de mon hôtel


N’oubliez pas de vous arrêter dans les différents parcs de la ville profiter des différents points de vue de Bratislava et pour une pause déjeuner si le temps le permet.

Parc à Bratislava

Où dormir à le temps d’un week-end à Bratislava?

Lors de mon voyage à Bratislava, j’ai dormi à l’hôtel Danubia Gate, je vous en ai déjà parlé ici

J’ai vraiment adoré y séjourner, j’ai été vraiment bien accueillie par toute l’équipe de l’hôtel qui était au petit soin avec moi, à me conseiller sur les lieux à visiter et les bons plans à partager avec vous.

L’hôtel se trouve à quelques pas de l’église Bleue, à 5 min à pieds de la vieille ville. Les prix des chambres sont corrects.

Cliquez ici pour réserver votre week-end à Hôtel Danubia Gate

Où manger à Bratislava?

La gastronomie est Slovaque est très riche et dés le petit déjeuner. C’est à Bratislava que j’ai commencé à apprécier le petit-déjeuner salé, quand vous aurez goûté celui de l’hôtel Danubia Gate vous ferez de même.

La cuisine Slovaque est le résultat de nombreuses influences : Slaves, Hongroises, Autrichiennes, Allemandes… Les plats sont à base de viandes rôties et des légumes cuits à l’eau ou en ragoût, généralement les plats sont riches en porc et en pommes de terres. Il était un peu difficile pour moi de trouver des plats végétariens variés.

Pour le premier soir à Bratislava, j’ai profité d’aller au restaurant d’à côté, proche de mon hôtel et en plus je profitais d’une remise de 10% sur ma note.

restaurant à Bratislava

Il faisait bon que j’ai profité de manger en terrasse pour aller à la rencontre des Bratislaviens qui aiment se retrouver autour d’une bière après une longue journée de travail. Je me suis commandé un liptov gnocchi, des gnocchis au fromage de brebis sans lardons, pour accompagner le plat j’ai commandé une Ginger beer, une bière sans alcool au gingembre, je raffole de cette boisson.

liptov gnocchi Bratislava

Pour le reste de mon week-end, j’ai profité d’aller faire un tour au marché et acheter mes plats à emporter et profiter de plusieurs parcs à Bratislava.

Comment aller à Bratislava?

Je suis allée à Bratislava en train depuis la ville de Vienne, vous pouvez y aller le temps d’une journée pour une croisière sur le Danube ou passer un week-end entier pour découvrir cette jolie ville. Bratislava mérite de s’y arrêter et découvrir son architecture et son histoire.

Voyage en train à Bratislava

Pour le moment, il n’y a pas de vols directs sauf depuis l’aéroport de Beauvais avec la compagnie Ryanair pour aller à Bratislava, sinon il faudrait faire une correspondance via Vienne, Prague ou Budapest.

Cliquez ici pour trouver les meilleurs tarifs avec Skyscanner.

En train: Vous pouvez prendre le train depuis Vienne ou Budapest, le trajet dure 40 min environ, c’est grâce à mon pass interrail ( Cliquez ici pour découvrir les pass interrail) que j’ai pu profiter de visiter Bratislava et je ne le regrette pas.

Pour accéder à la Vieille ville, évitez de prendre le taxi mais le bus N°20, achetez votre titre de transport au bureau de tabac de la gare, le ticket coûte 1€ (tarif au 1/07/2016).

J’ai fait l’erreur de prendre le taxi, le chauffeur, a flairé la touriste qui allait à un hôtel dans une zone touristique et ça m’a coûté 20€.

Que faut-il savoir avant d’aller à Bratislava?

Contrôle: Lors de mon week-end à Bratislava, j’ai eu un contrôle d’identité aux deux frontières à mon arrivée de Vienne et pour mon départ pour Budapest. Il ne faut pas de visa pour les ressortissants Européens, mais il en faudrait un pour tous les ressortissants en dehors de l’Europe comme au Maghreb, Afrique, Russie…Il faut vous un visa pour la zone Schenghen.

Santé:  Avant de partir pensez à prendre votre carte vitale européenne  gratuite et valable pendant 1 an, (cliquez ici pour d’informations)

Alcool: Il est interdit de boire en publique, j’ai retrouvé ce panneau à plusieurs reprises dans la vieille ville

Change: La Slovaquie fait partie de l’Union Européenne depuis 2004 et de la zone euro depuis 2009. Vous l’aurez compris, vous n’auriez pas de change à faire si vous venez de France.

Si vous venez d’un pays hors de la zone Euro, faites le change dans des bureaux indépendants, la commission et le taux de change seront plus intéressants. Evitez de faire le change dans les gares et les aéroports.

Langue: En plus du Slovaque, à Bratislava on parle l’Allemand et l’Anglais mais pas du tout le Français. On ne trouve même pas de guide touristique en Français, peut être parce qu’il n’y a pas beaucoup de touristes francophones.

Taxi: Il est préférable que vous demandez au bureau d’information ou à votre hôtel de vous commander un taxi, le tarif est différent que si vous prenez un taxi par vous-même. Pour ne plus me faire « arnaquer », j’utilise Google Maps avec mon itinéraire à prendre pour aller à un lieu, après une mauvaise expérience à Budapest le chauffeur qui roulait doucement et faire semblant qu’il était perdu pour « voler » quelques euros. Depuis j’utilise cette méthode, que si le chauffeur ne respecte pas le parcours ou me fait tourner en bourrique, je peux contester l’arnaque.

Je suis du fait qu’on apprend toujours de ses erreurs, aujourd’hui plus aucun taxi ne pourra m’avoir 😉

Maintenant vous savez comment visiter Bratislava le temps d’un week-end, j’y retournerai avec plaisir pour 4 jours à Noël, tout comme Zagreb et Ljubljana, Bratislava vaut le détour à cette période de l’année

 

2 comments

2 comments

Caro Bleue Violette 26 mars 2018 - 18 h 29 min

J’ai passé une journée à Bratislava lors de mon séjour à Vienne en 2010. J’ai beaucoup aimé la vieille ville mais comme toi, j’ai trouvé la partie moderne de la ville sans âme.
J’avais adoré l’Eglise Bleue, qui est le souvenir le plus marquant que j’ai conservé de Bratislava:-)

Et les gens étaient adorables, même lorsqu’ils ne parlaient pas l’anglais (parce qu’effectivement ils ne parlent pas le français, et évidemment nous ne parlions pas le slovaque), on arrivait quand même à se comprendre.

Reply
Touristissimo 26 mars 2018 - 18 h 57 min

Je garde également un agréable souvenir de l’Eglise Bleue, qui était tout juste derrière mon hôtel, j’y suis allée en fin de journée, j’ai déjà eu un coup de coeur pour la ruelle avant avec toute cette verdure.
Et je suis d’accord avec toi, les gens sont supers sympas et accueillants 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :