10 jours en mer du Nord 1ére escale : Douves /Londres

© Touristissimo

 


Douvres est une ville située sur la côte sud-est de l’île de Grande-Bretagne. Elle est enclavée entre des falaises blanches sur lesquelles surplombe un château-fort datant du XIIIe siècle. Sauf que l’excursion, ne m’emmène pas dans cette ville mais dans la capitale du Royaume-Uni : Londres. Notre guide était une femme d’une trentaine d’années, parlant français avec un accent, so British.


Après 2h30 d’autobus et un arrêt pipi, me voici dans la banlieue de Londres avec ses petites maisons pavillonnaires et ses quartiers colorés où vivent des personnes d’autres horizons (en ce qui me concerne, c’était surtout des gens de l’Asie). La circulation est difficile, car, détail important, la visite s’effectue en plein milieu des Jeux Olympiques : la suite risque d’être coton.


Arrivé dans Londres, je ne sais absolument pas où, le car nous laisse dans une petite rue où l’on peut apercevoir un fleuve au bout. Une fois arrivé sur place, surprise, on se trouve au pied du fameux Tower Bridge, le pont basculant qui franchit la Tamise, qui, Jeux Olympiques obligent, a revêtu ses « Anneaux ». Clic-clac ! Deux trois photos, le temps d’admirer la Tour de Londres, où se trouvent les bijoux de la couronne, soit disant, et le HMS Belfast, seul ancien croiseur léger Britannique de la Seconde Guerre Mondiale, conservé par les Anglais.

© Tourisitissimo

On remonte dans le car, qui nous dépose un peu plus loin au pied de London Eye, la fameuse grande roue, construite pour le passage à l’An 2000. S’en suit, une longue visite à pied où la guide nous explique les moindres détails, en regardant ses fiches bristol où étaient écrits les renseignements nécessaires : pas très pro pour une guide. Enfin, ce n’est qu’un détail, la ballade se poursuit le long de la Tamise, et je pus enfin découvrir de mes yeux le Parlement et son horloge, où se trouve la fameuse cloche baptisée « le Gros Ben ». La ballade à pied se poursuit et voilà qu’apparait Westminster Abbaye où fut couronnée l’actuelle Reine Elizabeth II. Malheureusement, il n’y avait pas assez de temps pour entrer dedans. On continue à marcher dans les rues londoniennes, et nous voici arrivés à Downing Street, où habite le Premier Ministre Britannique au numéro 10. Une grille barre l’entrée de la rue, il n’est pas possible d’aller jusqu’à la porte.

© Touristissimo

On continue à avancer et voilà que l’on croise deux horses guards, et leurs chevaux, bien sur, devant Horse Guards parade, où se déroulent les compétitions de beach-volley, lors des Jeux Olympiques. Au bout de la rue, voilà que s’ouvre Trafalgar Square et sa colonne sur lequel est toujours perché, Horatio Nelson. Pour les Jeux Olympiques, ce dernier a été coiffé d’un chapeau aux couleurs du drapeau Britannique.

© Touristissimo

Trente minutes de temps libre, pour admirer les alentours et passer sous Marble Arch, afin d’observer, The Mall, l’avenue au bout de laquelle se trouve Buckingham palace, le palais de la reine Elizabeth II.

© Touristissimo

Malheureusement, c’est le jour de l’épreuve du marathon et le quartier est bouclé, on ne peut que distinguer le palais. Le temps écoulé, il est temps de se restaurer.

© Touristissimo

Direction, Covent Garden où la guide nous laisse 1h30 pour manger. Vite pas de temps à perdre, il est temps de trouver un resto sympa. Je m’éloigne de quelques pas pour m’engouffrer dans les rues alentours. Là j’entre dans une sorte de pub et demande s’il est possible de manger. On m’indique que le resto est à l’étage et qu’il faut sortir sur la droite et monter les escaliers. Une fois en haut, ouf, il s’agit bien du resto, très simple d’ailleurs ; tables et chaises tout en bois, avec vue sur quelques théâtres. Pas le temps de réfléchir sur le menu, étant à Londres autant manger local : fish & chips, ces filets de poissons frits dans l’huile après avoir été recouvert d’une préparation à base de bière brune, d’œufs et de farine, le tout accompagnés de purée de pois cassés et de ce qu’on appelle chez nous, des frites. Pas mauvais du tout, miam ! Le repas fini, il reste encore un peu de temps pour faire le tour de Covent Garden… mais le temps passe vite, il faut déjà revenir au point de rendez-vous afin de reprendre l’autobus et retourner au bateau.

© Touristissimo

Un dernier petit détour en bus par la cathédrale Saint Paul et le quartier de La City. 2h30 plus tard, retour au paquebot, il est temps de retourner vers le Vieux Continent. J’avais beaucoup d’aprioris sur la capitale Britannique, mais une fois la visite terminée, cette capitale fut une bonne surprise. Cela m’a donné envie de la visiter de nouveau : peut-être dans le futur.

10 jours en mer du Nord 1ére escale : Douves /Londres
Rate this post

No Comments

Leave a Reply