Essaouira

La ville d’Essaouira  est merveilleuse pour toute personne fatiguée des stéréotypes et des villes touristiques standards. Essaouira  c’est une merveilleuse façon de découvrir le charme du Maroc loin de la foule et des circuits classiques. Place à un avant-goût de rêve, Essaouira s’offre à tous ses visiteurs désireux de découvrir le charme d’une vieille ville qui a su s’adapter à la vie moderne.

souk Essaouira maroc
Le souk d’Essaouira© Touristissimo

 

Les souks d’Essaouira

On ne se lasse jamais de se balader dans les souks marocains, véritables trésors de produits artisanaux et de denrées locales…choc des cultures assuré! A Essaouira, le Souk Jdid propose des produits aussi divers que variés! Le marché aux poissons proposent les victuailles pêchées la journée. Le souk des épices est composé d’une multitude d’épices, que les touristes aiment acheter au kilo pour un prix vraiment raisonnable et d’une qualité dont on ne peut douter. Généralement, les produits proposés sont moins chers que dans les grandes villes comme Agadir ou encore Marrakech. Essaouira possède également un marché des joailliers et un concernant la brocante nommé Joutia. Le souk est un lieu incontournable à la fois pour les marocains et pour les touristes. Les échanges sont nombreux et surtout n’hésitez pas à négocier … pour le plaisir de tous !!

mogador Essaouira Maroc
© Touristissimo

 

Le port d’Essaouira

Essaouira est une ville maritime, quoi de plus naturel que de visiter son port et de profiter des charmes de sa plage? Le port d’Essaouira est le second centre de la ville après la Médina. Situé juste après les remparts, le site est tout aussi envoûtant. Les barques sont elles aussi peintes en bleu … pour faire fuir les mouches ? L’activité portuaire est permanente, les pêcheurs partent en mer, réparent leur filet, entretiennent leur chalutier, vendent leurs poissons etc. Si les visiteurs sont curieux, ils peuvent accompagner les pêcheurs lors de leurs virées. Seule obligation: être matinal ! Tout au long de la journée, les touristes peuvent acheter les produits de la mer, frais ou cuisinés. On en redemande !

canon essaouira
© Touristissimo

 Les remparts et la Kasbah

Comme toutes les villes marocaines dignes de ce nom, Essaouira possède ses remparts! Ses murailles furent construites au cours du 18ème siècle selon la décision du sultan Mohammed ben Abdellah. Le monarque fit appel en 1764 au français Théodore Cornut qui est alors chargé de la construction de la ville et plus particulièrement de la médina et de ses remparts.

L’objectif était de créer la ville d’Essaouira “au milieu du sable et du vent, là où il n’y avait rien”. La Kasbah, habitation marocaine, est située dans le quartier nommé Makhzen. Dans le passé, elle regroupait les hauts dirigeants de la ville. Ainsi, la partie nord de l’habitation abritait les consuls. En 1775, le sultan décida d’introduire dans la Kasbah l’atelier de frappe de la monnaie. La Kasbah possédait également une partie dédiée au culte avec la présence d’une mosquée. De nos jours il est possible de longer les remparts de la ville, de découvrir les différentes portes donnant sur la médina et de se rendre dans la partie ouest des remparts, la Kasbah de la sqala, où certains canons sont restés entreposés sur une longueur de 200 mètres. De quoi se laisser transporter aux temps anciens et se laisser bercer par les bruits de la mer!

Incontournable: la marqueterie d’Essaouira! Mais qu’est-ce donc que cette attraction au nom étrange? Très populaire dans la ville portuaire, la marqueterie est une activité de décor qui se repose sur des placages de différents matériaux. L’exemple le plus connu est bien évidemment la mosaïque! A Essaouira, la marqueterie s’est imposée dès le 19ème siècle et repose principalement sur le travail du bois! Le matériau phare est le thuya, présent dans la région d’Essaouira, et dans lequel les artisans marocains incrustent ivoire, bois d’ébène, nacre ou encore os de chameau!

Les producteurs créent alors des formes et des décorations de tous genres qui habillent le mobilier local. Les touristes peuvent apprendre la chaîne de production de cet artisanat, en passant par le travail du bois, l’incrustation, l’assemblage et le séchage! Néanmoins, malgré la richesse de cette production, il y a aujourd’hui trop de production et pas assez de demande! Le marché s’essouffle progressivement, n’hésitez donc pas à rendre visite à ses artisans et à les soutenir dans leur activité!

 

Essaouira
Rate this post

No Comments

Leave a Reply