Home Europe Week-end aux Cinq Terres

Week-end aux Cinq Terres

by Touristissimo

Les Cinque terre sont 5 villages colorés  au bord de mer perchés sur des collines dans la région de Ligurie en Italie. Les Cinque Terre ont été reconnues en 1997 comme Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. J’ai la chance d’habiter non loin de ces beaux villages et  d’ y aller deux à trois fois par an pour vous rapporter pleins de conseils et de les partager dans mon City guide Cinque Terre

Quand aller aux Cinq Terres?

Ces villages valent vraiment le détour au printemps et au début de l’automne. La première fois que je suis allée aux Cinq Terres c’était au mois de septembre il faisait encore très chaud, je n’ai pas pu profiter pleinement de mon séjour à cause de la chaleur et du tourisme de masse.

Je suis retournée deux fois au printemps, c’était bien plus agréable à faire des randonnées et de prendre le temps de visiter chaque village.

J’ai tenté d’y aller en octobre, c’était sympa mais tout était quasiment fermé en hors saison et en une journée, j’ai eu les quatre saisons. Et les températures étaient très agréables.

Quels sont les villages à visiter?

Monterosso

Les Cinque Terre datent du début du Moyen Âge, Monterosso est le plus ancien village des cinq, il est également le plus étendu et le plus peuplé. Si le beau temps est au rendez-vous commencez votre randonnée depuis ce beau village vous ne serez pas déçus de ce magnifique paysage.

Le sentier de Monterosso à Vernazza (le village d’après est payant), il coûte 7.50€ /personne (tarif octobre 2020). Ça vaut vraiment le coup, vous pourrez même pic-niquer et profiter de la vue panoramique 😉.

Vernazza

Donc andiamo à Vernazza est un village typique de la région de Ligurie, j’ai eu un coup de cœur pour ce village, les petites voitures, l’animation de ses commerçants, c’est le village le plus vivant des trois que j’ai visité et quand je remarque cette enseigne de glace,Gelato Amore Mio et c’est avec plaisir que je réponds Si amore et c’est là que la magie opère. Pour la petite histoire, Vernazza appartenait à la république de Gênes comme Nice donc ce explique pourquoi j’avais l’impression d’être comme à la maison

Manarola

Contrairement aux autres villages, ce n’est pas la statuette de la vierge qui se trouve à l’entrée des maisons mais le soleil, Manarola profite de ce précieux soleil pour faire du vin, le sciaccetra un vin doux idéal pour accompagner un fromage ou un dessert, dès la sortie de gare on se plonge dans l’histoire du village de sa richesse culturelle et gastronomique. Si vous avez faim vous êtes au bon endroit, parce qu’on y mange très bien, pendant que tout le monde est à la sieste trouvez-vous un petit coin au calme pour aller vous baigner.

Le village de Manarola est le seul village des cinq à avoir son propre dialecte en plus de l’italien qu’on appelle Manorolese

Riomaggiore

Rimaggiore est l’un de mes villages préférés car c’est le plus coloré il est également le village le plus touristique. Dès votre arrivée à la petite gare, vous vous retrouverez  en bas du village, à votre gauche vous trouverez une montée envahie de boutiques de souvenirs, de snacks et de restaurants sympas et à bons prix. A votre droite en continuant tout droit vous vous retrouverez au port de pêche avec des jolies barques aussi colorées  les unes des autres. La vue du port vers le village est à couper le souffle avec toutes ses maisons haute en couleurs, collées l’unes aux autres  .

Ce que j’aime bien quand je voyage c’est de m’éloigner de la foule et me perdre dans les ruelles pour découvrir autre chose que les sites touristiques. Laissez-vous aller et arpentez les marches du village jusqu’au sanctuaire de la Madonna di Montenero, admirez la vue époustouflante et tous ces gens qu’on voit tout petits qui se lancent dans via dell’ amore, le chemin des amoureux  un sentier taillé dans la roche au-dessus de la mer et qui rejoint Riomaggiore au village d’à côté Manarola.

Je n’ai pas eu l’occasion, d’emprunter ce chemin il y avait tant de monde et il faisait également 32°C alors j’ai préféré prendre le train  et d’aller à Manarola mais juste avant je me suis arrêté pour m’acheter un cornet de crevettes et calamars frie  à Mama Mia et c’est effectivement c’est qu’on dit dès la première bouchée Mammma Mia 😁

partir en voyage aux cinque terre

Toutes les fois où je suis allée aux Cinq Terre, je ne me suis jamais arrêté à Corgnilia, le village le plus perché des 5. Il faut grimper 364 marches et comme à chaque fois je suis freiné par la météo, soit il faisait très chaud soit il pleuvait comme ça été le cas en octobre.

Comment se déplacer dans les Cinq Terres sans voiture?

Il est très facile de visiter les Cinq Terres sans voiture, j’ai testé toutes les moyens de transports pour y aller et le plus avantageux reste tout de même le train, pour la rapidité et pour les économies

En train : Pour vous faciliter la visite des Cinque Terre, je vous conseille de prendre le train, le ticket de transport coûte environ 16€ aller/retour au départ de la ville de Rapallo/ Levanto ou la Spezia car ce sont des villes limitrophes (tarifs octobre 2020).

Vous devez composter votre ticket à chaque voyage aller ET retour. En Italie les contrôleurs ne plaisantent pas avec les fraudeurs. Il faut compter 40 min de trajet si vous partez de Rapallo et moins de 10 minutes au départ de Levanto.

À pieds : Vous pouvez également joindre les villages à pieds  en passant par  les hauteurs depuis le parc Levanto qui est ouvert au public. Depuis 2011, certains sentiers en bord de mer sont fermés suite aux nombreuses intempéries qui ont touché la région, seul le sentier de Monterosso à Vernazza est accessible et il est payant. Il coûte 7.50€ par personne, le parcours dure 1h30 environ.

N’oubliez pas de vous munir d’une bonne paire de baskets.

En bateau :  Si vous êtes pris par le temps, visitez les Cinque Terre en bateau avez la possibilités de visiter 3 à 4 villages et la vue sur les villages est à couper le souffle.

En voiture : Je vous le déconseille car il est compliqué de stationner, les places sont très prisée par les locaux. Le prix des parkings sont très élevés. Si vous n’avez pas d’autres choix, laissez votre voiture à Monterosso et puis prenez les train pour la suite de la visite.

Que fait-il savoir avant de partir aux Cinq Terres?

Avant de partir, pensez à votre assurance de voyage ainsi qu’à votre carte vitale européenne gratuite, valable pendant 1 an (cliquez ici pour d’informations)

Bon Plan : Sachez que si vous achetez un billet de train pour l’étranger depuis la France il vous coûtera plus cher car la TVA est plus élevée chez nous qu’en Italie. Pour ne pas être embêté par le temps, j’achète toujours mes billets de train pour l’Italie sur le site www.trenitalia.com, rassurez-vous le site est également en Français 😉

Traduction : Si le barrage de la langue vous freine et que vous ne parlez pas anglais, je vous recommande l’application gratuite « Translator « de Microsoft, disponible sur Apple Store et Androïd

Où dormir aux Cinq Terres?

3 jours aux Cinq Terres : Je vous recommande Resort La Francesca à Bonassola , c’est une résidence de location saisonnière située entre terre et mer.

55 appartements du studio à l’appartement familiale sont doté d’une vue sur mer, le coucher de soleil est de toute beauté.

Resort La Francesca est adapté aux familles avec des jeunes enfants, il y a plusieurs espaces jeux, une piscine, une superette, un restaurant, d’un bar etc…Tout pour que passez un agréable séjour aux portes des Cinq Terres.

J’ai eu du mal à quitter ce havre de paix.

Cliquez ici pour réserver votre séjour

📍 Località La Francesca, 19011 Bonassola (SP)


5 jours aux Cinq Terres : Pour toutes les fois où mon séjour dépassait 4 jours, je prenais un hébergement à Rapallo.

Rapallo est une ville non loin de Portofino , cette ville est le lieu idéal pour prolonger votre séjour et profiter pleinement de Portofino et des Cinq Terres.

partir en voyage aux cinque terre

La première fois je suis allée à Rapallo, j’ai été logée dans une pension familiale Hotel Fernanda. Une famille très gentille qui avait également un restaurant et une cuisine à tomber.

Au fil des séjour à Rapallo, j’ai pris mes marques (au bout de 5 fois, je deviens une locale 😉 )

Je réserve mon séjour à la Villa Lusia***, un charmant petit hôtel au calme avec des chambres et confortables. Ce bel établissement est tenu par Christiano, il est toujours disponible pour vous aider à organiser au mieux votre séjour, et vous servir des délicieux croissants au chocolat au petit déjeuner :-).

L’hôtel dispose également d’un parking pour garer votre voiture

Pour information : L’hôtel est fermé pour des travaux (octobre 2020)

 

Voyager en Italie en pleine crise sanitaire

Je suis allée plusieurs fois aux Cinq Terres et j’y allée en pleine crise sanitaire qui paralyse le monde depuis le début de l’année 2020.

J’y suis allée à la mi-octobre, j’ai beaucoup hésité avant d’y aller mais j’avais ce besoin de partir pour m’évader quelques jours.

  • Le test PCR est OBLIGATOIRE, grâce mes résultats négatifs j’ai pu aller en Italie. Je vous conseille de l’imprimer en cas de contrôle à la frontière.
  • Un formulaire est à remplir à l’arrivée à votre hôtel pour attester que vous n’êtes pas touché par la Covid-19.
  • Le port du masque est OBLIGATOIRE PARTOUT
  • Tout est à sens unique dans les gares, dans les supermarchés et dans les magasins. Il est donc impossible de se croiser.
  • Il est obligatoire de se laver les mains au gel à chaque entrée dans un commerce, dans un musée ou au sein d’un lieu culte et à bord des transports en communs
  • En ce qui concerne les transports en communs de Levanto jusqu’à la Spezia, le nombre des trains et des bus a doublé pour éviter de s’entasser dans les transports en communs. Qui dit plus de transports, dit augmentation des tarifs pour se déplacer. La santé n’a pas de prix.
  • Il est possible d’aller en Italie pour la journée sans avoir besoin de faire le test PCR, la frontière est à 45 min de chez moi mais je prends toujours mes précautions (les informations risquent de changer, rapprochez-vous du site du ministère des affaires étrangères en cliquant ici)

Que faut-il rapporter des Cinq Terres?

Voilà une question difficile à poser à une serial shoppeuse et une gourmande 🙂 car l’Italie regorge de tellement de bonne choses.

Si vous êtes en voiture, vous pouvez vous charger en illimités de pâtes, de Pesto, de parmesan et de bons vins 😉

En avion c’est un peu plus compliqué, il est interdit d’embarquer avec des bouteilles de vins en bagages à mains, à condition de les acheter à l’aéroport. C’est tout un processus mais c’est surtout du business. Je vous conseille vivement d’en profiter sur place

partir en voyage aux cinque terre

Si vous souhaitez quand même en acheter à l’aéroport, vous avez droit à acheter jusqu’au maximum 6 bouteilles de vin pas plus car c’est à votre aéroport d’arrivée que vous risquerez d’avoir des problèmes auprès des services des douanes

N’oubliez pas de préciser si vous avez un vol en correspondance car ce n’est pas le même sac d’emballage.

En ce qui concerne l’alimentation, il est formellement interdit d’emporter du fromage(sauf à base lait cru), fruits, viande etc…et les règles sont encore plus strictes si vous partez vers les pays Anglos-saxons (UK, Usa, Australie, Canada)

La seule chose dont je peut vous dire et de bien en profiter sur place, il y a que ça de mieux

  • L’abus d’alcool est dangereuse pur la santé, à consommer avec modération

Profitez de voyage aux Cinq Terres pour aller faire un tour à Portofino ou en Toscane en Lucques, Pise et Florence. Prolongez votre escapade Italienne à Chianti et à San Gimignano et pourquoi ne pas continuer jusqu’à Rome ou Milan

Et oui j’ai de la chance d’habiter si près de ce beau pays que je ne me prive pas d’y aller le temps d’une escapade 🙂

Et vous quelle est votre ville Italienne préférée?

2 comments

Continuez votre voyage sur le blog

2 comments

Julie 1 mars 2016 - 17 h 10 min

Super article et magnifiques photos ! On a été avec mon chéri dans les Cinqueterre en aout dernier, comme c’était la fin du mois, je pensais que ça serait tranquille et non seulement c’était encore blindé de touristes mais on a eu la canicule… on a pas vraiment apprécié notre séjour ; mais quand je vois les magnifiques clichés que tu as pris au cours de tes rando, ça me donnerait presque envie d’y retourner. On avait logé dans la ville de Chiavari, on a adoré ! Bisous

Reply
tania 3 mars 2016 - 16 h 47 min

ah j’entends de plus en plus parler des Cinqueterre, j’espère y aller un de ces 4. Tes photos donnent envie. Septembre à éviter bon ok

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :