J’ai testé pour vous une auberge de jeunesse à Lucques

Lors de mon escapade en Toscane, J’ai testé pour vous une auberge de jeunesse à Lucques. Je me suis arrêtée une nuit à Lucques, une ville entre Pise et Florence. J’étais curieuse de visiter cette ville sans rien connaître à part le peu photos que j’ai trouvé sur Google et je ne regrette ni le voyage et ni l’hébergement

 

J’ai réservée ma nuit à l’ostello di San Frediano via le site hostel world, un site dont je vous parle souvent

L’ostello di San Frediano se trouve au centre-ville, idéal pour une visite express.

Dés mon arrivée, j’ai été agréablement surprise par la superficie de l’établissement et de cette belle lumière qui éclairait joliment l’entrée.

Lucques Lucca Italie

L’accueil fut très chaleureux, la réceptionniste m’a conseillé des activités à faire et des sites touristiques à visiter

Arrivée à mon dortoir, un dortoir spacieux et au calme. Chaque lit disposait d’un grand casier fermé à clé pour ranger ses bagages et ses objets de valeurs.

Après avoir déposé mes affaires, j’ai fais le tour de l’établissement. Chaque dortoir a sa propre salle de bains avec deux douches : c’est un gain de temps énorme pour le voyageur. Habituellement il y a 10 douches pour 30 voyageurs, premier arrivé, premier servi en eau chaude.

Lucques Lucca Italie
En continuant ma petite promenade, j’ai remarqué qu’il y avait plus de familles que de voyageurs solos. L’ostello San Frediano répond à toutes leurs attentes : l’emplacement, le parking, un grand jardin pour les enfants, des espaces dédiés à la détente, un restaurant avec des plats allant de 5€ à 10€, le petit déjeuner est compris dans le prix de la chambre. Une sacré économie pour une famille.

Lucca Lucques Italie

De mon côté, j’ai réservé un dortoir que j’ai partagé avec 6 autres filles pour la modique somme de 23€/la nuit avec le petit déjeuner compris.

 

NB : Je tiens à préciser que ni le site www.hotstelworld.com ou l’ostello San Frediano n’a été informé de ma visite à l’établissement. Cet article est mon point de vue personnel et non un article sponsorisé ou payé par les établissements en question

No Comments

Leave a Reply