Home EuropeSuède Comment organiser un voyage à Stockholm?

Comment organiser un voyage à Stockholm?

by Touristissimo
Drapeau de Suède

Cette semaine , je vous emmène au Nord de l’Europe pour vous faire découvrir Stockholm. Je vous fait découvrir la capitale Suédoise à travers mes conseils et mes bons. Vous saurez comment organiser votre voyage de A à Z pour visiter Stockholm? Que faire à Stockholm? Comment réserver vos billets coupes files avec Tiqets

Que vous partez le temps d’un week-end ou pour une semaine, retrouvez un itinéraire adaptée selon vos envies.

musée Nordiskaa Stockholm

Que faire à Stockholm?

Les incontournables pour visiter Stockholm

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir sur Stockholm, c’est que la capitale Suédoise est construite sur plusieurs îles, reliées entre elles. La vieille-ville, qu’on appelle Gamla Stad est à Stockholm, ce que l’île de la Cité est à Paris. C’est là qu’on retrouve les plus vieilles habitations de la ville, ainsi que les boutiques de souvenirs.

Pour informations: La plupart des musées ouvrent leurs portes à 10h et les ferment à 17h (exceptés certains mais ils sont vraiment peu nombreux)

En ce qui concerne le métro, on peut utiliser Stockholm Card la carte comme les autres abonnés en passant par les portiques, il faut se rendre à gauche ou à droite des portiques où se trouve un guichet avec une personne à l’intérieur. Vous lui montrer la date de votre carte et celle-ci vous ouvre les portes.

La Stockholm Card vous permet aussi d’avoir des remises pour effectuer une balade en bateau d’environ d’une heure, autour de l’île de Djurgarden. C’est une île qui se trouve à l’est de la ville. Elle comporte un immense parc où les habitants aiment y faire des promenades, leur jogging ou des pique-niques. Dans le parc, vous aurez peut-être la chance de découvrir des hérons en liberté.

Quels sont les musées à faire à Stockholm?

Le musée Skansen

Pour éviter les longues files d’attentes il est préférable d’acheter vos tickets sur le site Tiqets pour une journée « musée » sur l’île de Djurgarden. Nous avons commencé par le musée Skansen, un immense musée qui raconte l’habitat Suédois au fil des siècles (une sorte de musée Ikea, si vous préférez). On y découvre du mobilier, de la vaisselle, des bijoux, des vêtements ainsi que les us et coutumes du pays.

Map Skansen

Le musée Vasa

Puis, à quelques encablures se dresse le musée Vasa et ses mats semblant dépasser. Ce musée abrite l’épave d’un navire du XVIIe siècle, le VASA, qui coula le 16 aout 1658, après avoir parcouru seulement 1 mile marin (1,852 km). Ce n’est que 333 ans plus tard que le navire fut renfloué et définitivement mis à l’abri dans un hangar afin de servir d’attraction pour les touristes.

Le musée de Biologie

Toujours sur le même chemin le musée de Biologie, une bâtisse tout en bois, construite en 1893 avec un escalier à double révolution, qui vous présente de nombreuses espèces de mammifères et d’oiseaux empaillés.

Musée biologie Stockholm

Continuez la visite du parc du Skansen, c’est le plus ancien musée en plein air du monde. Il fut créé en 1891 et vous propose une balade à travers cinq siècles de l’histoire du pays, du nord au sud. Une manière de découvrir la Suède d’autrefois en visitant d’anciennes maisons et fermes, avec des gens en tenues traditionnelles, exerçant des tâches et métiers d’antan. Vous pourrez voir des loups, des ours, des bisons, des élans, des sangliers, des lynx, des otaries, des cochons, des sangliers, des béliers ainsi que de nombreux oiseaux comme de nombreuses espèces de chouettes, des paons et des oies. Le personnel vous montrant les métiers d’antan est agréable et souriant et n’hésitera pas à vous faire partager leurs passions en vous faisant une démonstration : l’atelier du menuisier vaut le détour.

Puis, terminez la journée avec la visite de l’église du Riddarholm, sorte de « Saint-Denis Suédois ». C’est dans cette petite église que sont enterrés les anciens monarques suédois, y compris les derniers régnant en date et descendant d’un général de Napoléon Bonaparte : les Bernadotte. Durant cette journée, toutes les entrées ont été réglées avec la Stockholm card.

Église de Riddarholmen

Le Spritmuseum

le Spritmuseum, un musée qui l’accent l’accent sur les relations qu’ont les Suédois avec l’alcool. Vous y verrez de nombreux tableaux ayant pour sujet la célèbre Absolut Vodka, ainsi que les différents arômes et senteurs d’alcools*.

Le musée Nobel

Gamla Stan. Nous avons commencé avec le musée Nobel, où défilent au plafond les planches des plus de 800 personnes l’ayant obtenu, toutes catégories confondues. On y trouve aussi différents objets ayant appartenu aux lauréats et qui ont joué un rôle dans l’obtention de celui-ci. Je le conseille, uniquement si vous avez la Stockholm Card car faire l’impasse sur ce musée n’est pas une catastrophe.

Musée Nobel Stockholm

Le Palais Royal

La visite du Palais Royal se déroule en trois temps : la visite du palais en lui-même, l’armurerie et le trésor royal. Comme à Drottningholm, le château royal se visite avec ou sans guide et il est interdit de prendre des photos. On y visite les différentes salles et appartements où l’on retrouve beaucoup d’influences du château de Versailles (vous y verrez une mini galerie des glaces) ainsi que de nombreux portraits de familles et une vieille connaissance française : Louis XV. Autre précision, si vous souhaitez voir la relève de la garde royale, celle-ci à lieu tous les jours à 12h25.

Palais Royal Stockholm

Ensuite, il faut descendre dans les sous-sols du château pour y admirer des armures de toutes les époques ainsi que des costumes, des berceaux ou des jouets d’enfants. Durant notre visite, nous avons pu également admirer les costumes de la série Game of thrones ainsi que des robes de Cate Blanchett dans le film « Elizabeth, l’âge d’or ». Les photos y sont autorisées mais sans flash, autant dire qu’avec l’obscurité qui y règne, ça ne sert pas à grand-chose.

Puis, il faut passer à un autre sous-sol si vous souhaitez voir les joyaux de la couronne Suédoise. Tiares, et couronnes côtoient sceptres et autres instrument d’apparat, le tout incrusté de pierres précieuses, perles et or.

Sous-Sols palais royal Stockholm

Le musée médiéval de Stockholm

Pour terminer la liste des musées à faire à Stockholm, un petit détour par le musée médiéval de Stockholm. Il est assez difficile à trouver car il se situe sous le parlement Suédois. Ce musée vous permet de découvrir comment vivait la ville au Moyen-Age à travers une reconstitution des maisons et commerces d’époque. Vous pourrez également voir les fondations de l’ancienne ville, ainsi que l’épave d’un navire de marchandises.

Musée Médiéval Stockholm

Le château de Drottningholm

Un monument à ne pas manquer sous aucun prétexte, à 12 kilomètres à l’ouest de la capitale afin de visiter le château de Drottningholm, une des résidences de la famille royale actuelle, construite au XVIIe siècle par l’architecte Nicodemus Tessin l’Ancien. L’embarcadère se trouve au pied de l’hôtel de ville.

La traversée en bateau qui dure une heure, n’est pas comprise avec la Stockholm card, mais permet d’avoir une ristourne. Pour informations: Les départs se font toutes les 30 minutes à partir de 10h. Vous embarquez à bord d’un vieux navire du début du siècle dernier, sur lequel se trouvent bars et restaurant ou cafétéria.

Au sein du château, vous trouverez deux portraits de nos anciens souverains : Louis XVI et Napoléon III et vous verrez comment vivait la famille royale. Vous pouvez parcourir le château seul ou accompagné d’un guide qui vous fera visiter les lieux en anglais. Une fois, la visite du château terminé, n’oubliez pas la visite de l’immense jardin situé derrière où haies de buis se mêlent aux jets d’eau. Puis, à l’ouest du parc, après un bon 20 min de marche, n’oubliez pas de visiter le pavillon Chinois, jolie annexe aux couleurs rose, jaune et verte qui abrite tout une architecture et des décors venus de Chine.

PAVILLION CHINOIS STOCKHOLM

Enfin, lors de votre retour devant le château, ne manquez pas la visite du théâtre du château, qui dure 30 minutes en anglais. Ce théâtre construit au XVIIIe siècle, continue de fonctionner encore de nos jours et peut-être que, comme moi, vous aurez la chance d’assister aux répétions d’une cantatrice où d’un ténor en appréciant la profondeur de la scène et la richesse des décors.

Une fois revenus au débarcadère, reprenez  la direction de Djurgarden, non loin de là, à Junibacken, le musée des contes de fées. Mais attention, votre enfant risque d’apprécier énormément et vous pourriez y rester coincé jusqu’à la fermeture. Le musée est en fait un manège, à la manière de celui de Peter Pan, qu’on peut trouver dans les parcs Disneyland. Vous embarquez dans un wagon, qui vous emmène vivre les aventures d’un personnage de conte suédois. Tantôt vous roulez, tantôt vous montez… un agréable moment pour retrouver votre âme d’enfant.

Toutes les visites de la journée, sauf la traversée en bateau, ont été réalisées avec la Stockholm Card.

Visite insolite : Le Ice-Bar*

Après être revenu dans le centre-ville en milieu d’après-midi, allez faire un tour à un lieu insolite: l’Ice Bar *. Il se situe au rez-de-chaussée du Nordic Hotel, Vasaplan 4.

L’entrée vous coûtera 199 couronnes (22€), 175 couronnes pour des boissons sans alcool,  99 Couronnes pour les enfants (3 à 17 ans). L’entrée vous donne accès à l’ice bar avec cape en fourrure et gants compris ainsi qu’une consommation servie dans un verre taillé dans un cube de glace.

Les cocktails sont à base de vodka mais il en existe sans alcool également, une expérience à faire une fois pour apprécier cette ambiance à – 5°C . N’oubliez pas, en partant d’acheter votre petit shooter souvenir.

Ice Bar Stockholm

Prenez de la hauteur pour terminer la journée par le SkyView. Il se trouve dans la banlieue sud de la ville, non loin de l’hôtel Park-inn à Globentorget 2.

Il fut construit sur le dôme Ericsson. Toutes les 10 minutes, deux nacelles en forme de bulles vous emmènent, chacune leur tour, au sommet du dôme à 130 mètres de hauteurs afin d’apprécier d’un magnifique panorama de la ville et vous rendre compte à quel point, la Suède est un pays plat. L’attraction est bien sur déconseillée aux personnes claustrophobes ou qui souffrent de vertige. Chaque voyage dure environ 20 minutes.

 Skyview Stockholm

Comment préparer un voyage à Stockholm?


Avant de partir:  Cela peut paraître bizarre pour certains car les vacances sont souvent synonyme de « soleil » et de « sud ». Pourtant, cette capitale n’a rien à envier ses voisines Européennes du sud telles que Rome, Lisbonne ou Zagreb, en ce qui concerne la culture. De plus, c’est une destination assez proche de la France étant donné qu’il faut entre deux et trois heures de vol (tout dépend si vous habitez plus proche de Paris ou du sud de la France) pour l’atteindre.
Plusieurs compagnies aériennes proposent et vous trouverez les meilleurs taris sur Skyscanner

Sur place : Pour gagner du temps, avant notre départ, nous avions également acheté nos tickets coupe file sur Tiqets, très pratique qui vous permet de visiter les principaux musées de la ville
En ce qui concerne l’hôtel, nous avons choisi un hôtel de la gamme Park-Inn, branche de la chaine d’hôtel Radisson, situé à cinq kilomètres du centre-ville dans la banlieue sud de la ville.

Assurance: Avant de partir, pensez à votre assurance de voyage ainsi qu’à votre carte vitale européenne gratuite, valable pendant 1 an (cliquez ici pour d’informations)

Le change :La monnaie en Suède est la Couronne Suédoise (SEK). En tant qu’ancienne agent de change et toujours une voyageuse avertie, je vous conseille de faire le change en centre ville, dans les bureaux de change indépendants car ils ont la possibilité de changer les taux et effectuer le change sans commission.

Comment se déplacer à Stockholm? 

Depuis l’aéroport:

En ce qui concerne la situation de l’aéroport par rapport à Stockholm, celui-ci se situe à environ une quarantaine de kilomètres au nord du centre ville. Mais, pour vous rendre rapidement vers la capitale, il existe, sous l’aéroport, une gare d’où part l’Aranda Express, sorte de copie de l’Eurostar, qui vous emmène de l’aéroport à la gare centrale de Stockholm en une vingtaine de minutes. Pour réserver votre ticket, rien de plus simple, des bornes sont présentes à l’aéroport et sur les quais avant le départ.

Le billet aller-retour coûte 490 couronnes (55€) et, est valable pour une durée de un mois (Ne montez pas dans le train sans votre billet, sinon le contrôleur vous le facturera 100 couronnes de plus).

En cente-ville: 

Une fois arrivés à T-Centralen (la gare centrale), il nous fallait prendre un billet de transport en commun pour rejoindre l’hôtel Park-Inn. Nous devions prendre un métro, puis changer et prendre un tramway.

Au bureau d’information, un ticket d’une valeur de 35 couronnes (4€) vous sera délivré, valable dans les transports, pour une durée de 75 minutes. Le ticket est muni d’une petite puce à l’intérieur, que vous plaquez sur la zone bleue (il est compliqué à comprendre dés le premier coup) afin que les portes de l’entrée de la bouche de métro s’ouvrent.

En ce qui concerne les métros, il faut compter un métro toutes les 6 à 8 minutes maximum. Puis, en ce qui concerne le passage dans le tramway, sachez que vous trouverez souvent un contrôleur à l’intérieur (excepté passées 21h, ils se font rares). La fréquence des tramways est quasiment la même que les métros, toutes des 8 à 11 minutes, grand maximum.

Où dormir à Stockholm?

Comme indiqué dans la préparation, nous avions choisi l’hôtel Park-Inn, situé dans la banlieue sud de Stockholm. C’est un hôtel 4 étoiles qui est normalement fait pour accueillir les skieurs, car il est situé juste aux pieds des pistes de ski de la ville. Les chambres sont spacieuses et s’ouvrent avec une carte magnétique qui commande également le fonctionnement de l’ascenseur et l’accès à la salle de sports et au sauna. La chambre standard dans laquelle nous dormions, comportait deux lits simples, une banquette, un fauteuil, un bureau avec chaise, coffre-fort, bouilloire et assortiments de thés et cafés ainsi qu’une penderie comprenant une planche et un fer à repasser. Petit détail, elle comportait une immense fenêtre qui ne s’ouvrait pas. La salle de bains comporte une douche ouverte avec lavabo et toilettes : toutes équipées pour handicapés. Le sauna fonctionne de 9h à 21h. Le restaurant sert des petits-déjeuners continentaux (avec tout de même, plus de salés que de sucrés) compris ainsi que des déjeuners et diners (non compris) si vous le souhaitez. Le personnel était agréable et vous gratifiez toujours d’un « good morning » le matin, quand vous descendiez pour le petit-déjeuner.

Pour plus d’informations => http://www.parkinn.com/hotel-stockholm-hammarby/rooms

Hotel Park Inn Stockholm

Où manger à Stockholm?

Aussi bizarre que cela puisse paraître, il est très difficile pour nous de trouver un restaurant, qui servait de la gastronomie locale. Visiblement, lorsque les Suédois vont au restaurant, c’est pour y déguster une cuisine autre que la leur. Pour eux, allez au restaurant correspond à déguster de la cuisine Italienne ou Asiatique (essentiellement Thaïlandaise) ainsi que des hamburgers.

Les Suédois dînent également très tôt, dès 18h, étant donné qu’ils ne déjeunent pas le midi mais grignotent tout le long de la journée. Vous trouverez certains restaurants ouverts jusqu’à 23h dans les lieux touristiques mais la plupart d’entre eux ferment leurs portes à 20h.

Pour goûter à la cuisine « locale » il faut aller dans le quartier de Gamla Stan (la vieille ville), pour manger du saumon mariné e/ou du pavé de cerf accompagné de purée de pomme de terre.

Pour un autre dîner Suédois pourquoi ne pas aller dîner dans un restaurant Viking !!! Le restaurant Aifur Krog, situé à Gamla Stan, Västerlånggatan 68b.

Restaurant Aifur Krog Stockholm

Un conseil, réservez à l’avance car l’endroit, vu sont côté dépaysant, est extrêmement fréquenté. Le maître des lieux, longue barbe blonde vous accueille en criant votre nom et votre provenance à tout le restaurant : vous ne passerez pas inaperçu. Puis, vous dégusterez des spécialités que les Vikings consommaient, avec des couverts hors norme, comme de la soupe aux crustacés, de la charcuterie et fromages locaux, du pavé de saumon mi-cuit, mi-fumé, de l’émincé de steak de bœuf en sirotant de la bière ou du cidre au sureau. L’addition peut être un peu salée (60€/pers) mais vaut vraiment le détour : vous ne l’oublierez jamais.

Maintenant vous savez tout ce qu’il faire à Stockholm, comment organiser votre voyage dans la capitale Suédoise

La population y est souriante et vous aidera avec plaisir si vous savez manier la langue de Shakespeare, bien qu’une petite partie d’entre eux comprenne le français. Cette escapade suédoise fut une excellente surprise positive et je vous invite à réserver prochainement vers cette destination.

* La consommation d’alcool est dangereuse pour la santé, à consommer avec modération

2 comments

2 comments

From Corsica to Nizza 7 mars 2018 - 22 h 35 min

L’article est top ! J’ai trop envie d’y aller, cela va me changer de la Côte d’Azur 🙂

Reply
Touristissimo 8 mars 2018 - 16 h 05 min

Oui en plus il y a des vols direct depuis Nice 🙂

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :